L'abeille Carnica

 

Depuis plus de 10 ans, nôtre exploitation s'est spécialisée dans la carnica.

L'APIS MELLIFERA CARNICA est aujourd'hui la race d'abeille la plus répandue en Europe. Pourtant, la plupart des apiculteurs ne connait pas son origine exacte.   Elle provient d'un petit pays ensoleillé des Alpes - la Slovénie - ou les apiculteurs de la Carniole ont réussi a maintenir la pureté et les qualités originnelles de la CARNICA.

 

Pureté de la race

Il est établi que les races hybrides et les races croisées donnent des résultats meilleurs que la moyenne la première année, mais les générations suivantes se transforment souvent en catastrophe pour l'apiculteur.

Aussi, dans un perspective de travail à long terme, une race pure

offre de bien meilleures possibilités.

    La Slovénie, de par sa situation géographique est le point de rencontre naturel du monde alpin, panonien, méditerrannéen et dinaro-karstique.

Elle est le seul pays à avoir les

QUATRE ECOTYPES DIFFERENTS DE LA CARNICA.

 

(écotype alpin au nord ouest, écotype méditerranéen à proximité de l'adriatique, écotype dinaro-carstique au sud-est, et l'écotype pannonien au nord-est)

Depuis 1984, l'élevage des reines a été revitalisé et la qualité de la race est sous contrôle permanent du Ministère de l'Agriculture Slovène.

La pureté de la race originelle de la CARNICA est garantie par ce contrôle effectué chaque année par  l'OFFICE NATIONAL DE LA SELECTION DE LA CARNICA qui exige des éleveurs de détruire  toutes les reines ne possédant pas l'écotype de la CARNICA.

Caractéristiques physiques

L'abeille Carniolienne est presque aussi grosse, aussi grande que l'abeille noire de l'Europe de l'Ouest, mais son abdomen est nettement plus élancé. Elle possède des bandes pileuses grises qui ont conduit à la dénomination d'ABEILLE GRISE. La chitine est sombre, mais il n'est pas rare que l'on trouve des anneaux plus clairs, bruns, ou des petits points plus clairs sur l'abdomen. Il existe d'autres caractères corporels qui sont par exemple la longueur de la langue, trés longue, 6.5 à 6.7mm; (intéressante pour le trèfle) l'index cubital trés élevé et la pilosité très courte.

A l'aide de ces caractères, elle se distingue facilement des autres races.

Comportement:

- elle S'ADAPTE trés bien à tous les milieux climatiques et reliefs différents

- pareille à la Caucasienne, elle est DOUCE et NON-AGRESSIVE, ce qui permet de l'élever et de l'exploiter même dans des secteurs à forte concentration humaine. 

 

- elle possède un excellent sens de l'orientation et une trés grande capacité de vol, surtout dans les régions montagneuses

- les butineuses vivent 4 à 9 JOURS DE PLUS que les autres races

- bonne operculeuse, elle a le sens de la propreté de la ruche (à utiliser pour les miels en rayons) et ne PROPOLISE  presque pas

- elle ne pratique pas le pillage

- elle RESISTE très bien à la NOSEMOSE et à la DIARRHEE

- elle supporte des températures extrêmement basse et peut hiverner avec une réserve de 50% de miellat, sans maladies, et rester jusqu'à 150 jours sans sortir de la ruche pendant l'hiver.

- elle hiverne avec la plus faible population, mais durant le printemps et l'été elle atteint une population identique aux autres races

- de toutes les races c'est elle qui CONSOMME LA PLUS FAIBLE QUANTITE DE NOURRITURE (deux fois moins que l'Italienne)

- trés précoce, elle se développe trés rapidement au printemps. On l'a appelé pour cette raison "l'ABEILLE des MIELLEES DE PRINTEMPS". Cette qualité s'accorde d'une façon particulière au décalage du déroulement des miellées dans les pays européens agricole.

Elle demande à ce moment là une attention particulière et un agrandissement progressif du corps de la ruche.

- dans les mêmes conditions d'exploitation, les tests ont montré que la CARNICA a apporté une RECOLTE DE MIEL SUPERIEURE de 37% A CELLE DE LA CAUCASIENNE ET de 18% A CELLE DE L'ABEILLE ITALIENNE.

 

 

 

Accueil